Posted by on 2 avril 2017

Le printemps viens d’arriver chez nous, et le temps est dégeu…Ici tu vas pouvoir te balader aux travers des 4 saisons comme bon te semble. La preuve en vidéo!

J’attendais beaucoup de ce Seasons after fall, et il y a eu du bon, comme du mauvais. En toute subjectivité donc, voici mon bilan, qui est en somme toute assez mitigé.

On incarne donc une graine sous la forme d’un esprit, qui va prendre le contrôle d’un renard sauvage. Au fil de l’action, on va pouvoir, à l’aide des gardiens des saisons, contrôler directement les saisons en cours et ainsi faire avancer le cours de l’histoire.

Le jeu se déroule sur un seul plan, de manière non linéaire. En effet, au fil de nos objectifs, on se déplace de gauche à droite, de bas en haut, on reviens sur nos pas, etc etc…Pas de monstres ici, on est sur du puzzle jump pur et dur. On saute, on cherche, et on resaute de plateforme en plateforme, tout en s’articulant sur les changements de saison, qui sont ici au centre du gameplay.

Côté gameplay, rien a redire, pas de surprise, on est sur du jeux 2D old school. Un bouton pour sauter, un autre pour interagir avec les éléments du décor, et un dernier pour effectuer les switchs de saison. Une inertie classique au niveau des déplacements et des sauts. Bref, pas de fioritures, on reste sur du simple et efficace.

Un premier point fort du jeu, qui m’a marqué assez rapidement, sa bande son. Cette dernière est de très bonne facture, que cela soit au niveau des musiques qui nous accompagnent, de l’ambiance sonore globale ou même jusqu’au simple bruitage. 10/10 pour ma part concernant ce point!

Le deuxième bon point que l’on peut relever au premier regard, la patte graphique! A chaque saison son ton, son design, son animation, le tout réalisé entre précision et coup de crayon, bref il est magnifique.

Non, le gros point noir que j’ai pu relever dans Seasons after fall, c’est juste son rythme. En effet, l’intrigue ne nous tiens pas assez en haleine, ou en tout cas pas avant les 2 première heures de jeu (…moment auquel tu as envie de stopper pour faire une pause, ou faire autre chose…). On enchaine énormément de phase de plateforme de manière assez passive…et malgré la difficulté qui semble se corser légèrement au fil du temps, cela en devient assez répétitif, ou plus exactement: monotone. Je ne suis pas encore arrivé jusqu’au bout, mais un jeu qui n’est palpitant que sur les 10 dernier pourcent…C’est assez bof ><

Pour conclure, voilà donc en une ligne mon sentiment après quelques heures de jeu: Il est très bien réalisé, mais il est monotone ou alors destiné à un public plus jeune!
Est-ce que les 15$ sur Steam valent le coup d’être dépensé ? J’attendrai une promo à votre place 🙂

Recalé!!!

Posted in: Tests, Tests jeux